Les programmes de sensibilisation et de formation à la cybersécurité font partie intégrante de la stratégie de sécurité des entreprises. Ces programmes fournissent aux collaborateurs les outils dont ils ont besoin pour participer à la sécurisation informatique de leur entreprise.

Cependant, si ces programmes ne sont pas correctement mis en œuvre, les entreprises perdent l’occasion de préparer une équipe compétente pour identifier, faire remonter et aider à diminuer les menaces et les vulnérabilités informatiques.

Dans un contexte où les cybermenaces sont en constante évolution, cet article vous permet d’éviter de commettre certaines erreurs lorsque que vous formerez en cybersécurité vos collaborateurs. Vous aurez alors les clés pour établir un programme de formation complet et répondant au mieux aux spécificités de votre entreprise.

La nécessité de sensibiliser les collaborateurs à la cybersécurité

Bien que des solutions techniques protègent contre les menaces de phishing, aucune solution n’est efficace à 100 %. Par conséquent, les entreprises n’ont d’autre choix que d’impliquer leurs employés dans la lutte contre les hackeurs. C’est là que la sensibilisation des collaborateurs aux cyberattaques entre en jeu.

La sensibilisation à la cybersécurité donne aux entreprises la certitude que leurs collaborateurs réagiront correctement lorsqu’ils découvriront un message suspicieux dans leur boîte de réception.

Toutefois, l’efficacité de la sensibilisation dépend fortement de la manière dont elle est transmise. En ce qui concerne les attaques de phishing, les simulations sont parmi les formes de sensibilisation les plus efficaces, car ces simulations d’attaques imitent parfaitement les vraies menaces. Comme les collaborateurs ne savent pas si un email suspect dans leur boîte de réception est une simulation ou une menace réelle, la formation devient alors plus vraie que nature. Pour des campagnes toujours plus abouties et performantes, notre solution Cyber Coach, permet d’imiter les attaques d’actualité. Il est alors possible pour le manager de surfer sur les dernières actualités pour passer au-dessus de la vigilance des collaborateurs et ne pas éveiller leurs soupçons.

À lire aussi :  Comment sensibiliser et former vos collaborateurs à la cybersécurité ?

Que comprend la formation ?

Pour une efficacité maximale, il est essentiel de planifier, d’organiser et d’évaluer les campagnes de sensibilisation à la cybersécurité pour s’assurer qu’elles modifient réellement le comportement des collaborateurs. Cependant, pour que cet effort soit couronné de succès, il doit impliquer bien plus qu’un simple envoi d’emails aux employés. Voici quelques pratiques clés à prendre en compte :

  • Des simulations de phishing en situation réelle.
  • L’apprentissage adaptatif – réponse et protection en direct à des cyberattaques réelles.
  • Formation personnalisée en fonction de facteurs tels que le service, l’ancienneté et le niveau de cyberexpérience.
  • Responsabiliser et équiper les employés avec un état d’esprit de cybersécurité permanent.
  • Campagnes basées sur des données

Comme les employés ne font pas la différence entre les simulations de phishing et les cyberattaques réelles, il est important de se rappeler que les simulations de phishing suscitent des émotions et des réactions différentes, de sorte que la formation de sensibilisation doit être menée de manière réfléchie. Pour vous aider à intégrer ces pratiques dans vos équipes, nous avons conçu Cyber Academy, une plateforme e-learning qui complètera prochainement notre solution de sensibilisation et d’entraînement aux cyberattaques Cyber Coach. Cette plateforme contient des contenus progressifs et interactifs permettant de renforcer les compétences cyber des collaborateurs, à travers différents modules : gestion des mots de passe, authentification, sécurité du poste de travail, gestion des données…

Erreurs dans la formation

Former les collaborateurs : nos conseils pour éviter de s’exposer aux cybermenaces.

Erreur n°1 : tester au lieu d’éduquer

L’approche consistant à effectuer une simulation de phishing comme un test pour attraper et réprimander ceux qui n’ont su déceler l’entrainement, n’est pas la bonne méthode.

À lire aussi :  Cyber Coach est enfin disponible !

S’il est mal préparé, cet exercice peut devenir stressant, voire traumatisant. Cette expérience, contre-productive, poussera alors les collaborateurs à avoir envie de contourner la formation.

La solution ? Optez pour une sensibilisation positive.

Parce que le maintien d’un moral positif chez les collaborateurs est essentiel au bien-être de l’organisation, offrez une formation positive. Notre solution Cyber Coach offre par exemple aux collaborateurs une redirection sur une page de sensibilisation leur permettant de les informer rapidement de leurs erreurs et de leur donner des conseils essentiels pour repérer les emails malveillants à l’avenir.

Erreur n°2 : utiliser la même simulation pour tous les employés

Il est important de varier les simulations. Envoyer la même simulation à tous les employés, surtout en même temps, n’est pas représentatif des cybermenaces actuelles.

De plus, il existe un « effet d’alerte », c’est-à-dire que le premier employé qui se fait piéger par la simulation prévient les autres. Cela prépare vos employés à répondre à la « menace » en anticipant la simulation, contournant ainsi la simulation et l’opportunité de formation.

La solution ? La personnalisation des campagnes

Notre solution Cyber Coach propose des campagnes automatisées, c’est-à-dire que les différentes simulations peuvent être envoyées en différé. De plus, elle vous offre la possibilité d’adapter vos campagnes au profil de chaque collaborateur grâce à une personnalisation à 100%. Toutes ces possibilités vous permettent de créer des campagnes d’entraînements sur-mesure et efficaces. Fini l’effet d’alerte, tous vos collaborateurs sont touchés à leur façon.

Erreur n°3 : se fier aux données d’une seule campagne

Avec plus de 3,4 milliards d’attaques de phishing par jour, on peut supposer qu’au moins un million d’entre elles diffèrent par leur complexité, leur langage, leur approche ou même leur tactique.

À lire aussi :  Formation des équipes : quel rôle dans la lutte contre l'ingénierie sociale ?

Malheureusement, aucune simulation de phishing ne peut refléter avec précision le risque d’une entreprise. Il est donc peu probable que le fait de se fier à une seule simulation de phishing fournisse des résultats fiables ou une formation complète. Une autre considération importante est que différents groupes d’employés réagissent différemment aux menaces, non seulement en raison de leur vigilance, de leur formation, de leur poste, de leur ancienneté ou même de leur niveau d’éducation, mais aussi parce que la réponse aux attaques de phishing est également contextuelle.

La solution ? Mettre en place une variété de programmes de formation

Le changement de comportement est un processus évolutif et doit donc être mesuré dans le temps. Chaque session de formation contribue à la progression de la formation. L’efficacité de la formation, ou en d’autres termes, le reflet exact du changement réel du comportement organisationnel, peut être déterminée après plusieurs sessions de formation et au fil du temps.

La solution la plus efficace consiste à mener en permanence divers programmes de formation (au moins une fois par mois) avec de multiples simulations.

Il est fortement recommandé de former les employés en fonction de leur niveau de risque. Un programme de simulation diversifié et complet fournit par ailleurs des données de mesure fiables basées sur le comportement systématique au fil du temps.

Mettre en œuvre un programme de formation efficace

Pour mettre en œuvre un programme de formation en cybersécurité dans votre organisation, optez pour notre solution Cyber Coach et Cyber Academy sa plateforme e-learning disponible prochainement. En attendant sa sortie, je vous propose de faire une demande de démo de Cyber Coach pour vous familiariser avec la sensibilisation de vos collaborateurs aux cybermenaces.

Articles similaires