Votre entreprise a obtenu la certification ISO 27001 ? Bravo ! C’est la preuve que vous prenez la sécurité des données au sérieux. Pour rappel, la norme ISO 27001 est une norme internationale qui établit les standards et les critères de base pour définir, mettre en œuvre et améliorer un système de gestion de la sécurité de l’information. Grâce à cette certification, vous prouvez à vos clients et collaborateurs que leurs données sont entre de bonnes mains. L’un des points cruciaux de cette certification est la Clause 7.3, axée sur la sensibilisation à la cybersécurité. Dans cet article, nous vous expliquons ce qu’est cette clause et comment respecter ses exigences. 

Clause 7.3 : sensibilisation à la cybersécurité

La sécurité de l’information est une préoccupation majeure pour les organisations de tous types. Aujourd’hui, 91% des incidents de sécurité sont dus à une erreur humaine. Et oui, sans le savoir, vos collaborateurs peuvent ouvrir grand la porte aux hackeurs ! C’est pourquoi la formation et la sensibilisation continues sont cruciales pour renforcer vos défenses contre les cybermenaces. 

La Clause 7.3 de la norme ISO 27001 sur la sécurité de l’information établit les exigences relatives à la sensibilisation des organisations. Elle stipule que les entreprises doivent mettre en place un programme de sensibilisation régulière afin d’assurer que leurs employés soient conscients : 

  • de la politique de sécurité, 
  • de leur contribution à l’efficacité du système de gestion de la sécurité de l’information, 
  • des conséquences en cas de non-conformité à la norme ISO 27001, 
  • des avantages liés à l’amélioration des performances en matière de sécurité de l’information. 
À lire aussi :  Un spam est-il dangereux ?

Chez Mailinblack, nous proposons une suite complète de solutions axées sur l’utilisateur pour renforcer votre cybersécurité. Et comme nous connaissons l’importance du rôle de la sensibilisation des collaborateurs, nous avons parmi ces solutions, Cyber Academy (plateforme de formation à la cybersécurité) et Cyber Coach (outil de sensibilisation par la simulation de cyberattaque), un duo imparable pour former et entraîner votre équipe à devenir un véritable cauchemar pour les hackeurs. 

Comment ces solutions interviennent à chaque étape pour aligner votre entreprise avec les exigences de la Clause 7.3 ?

  1. Identifier les risques : nous commençons par un audit des vulnérabilités humaines pour évaluer les menaces actuelles auxquelles vous êtes confrontés.  
  2. Modifier les comportements : Cyber Academy offre des contenus de formation ludiques, gamifiés et personnalisés, tandis que Cyber Coach vous plonge dans des simulations de cyberattaques ultra-réalistes, utilisant l’IA pour envoyer les attaques les plus pertinentes pour vos collaborateurs. Résultat ? Les entreprises qui utilisent des simulateurs d’hameçonnage pour la première fois apprennent généralement que 40 à 60 % de leurs employés sont susceptibles d’ouvrir des liens ou des pièces jointes malveillants. 
  3. Planifier des formations durant toute l’année : Cyber Academy s’adapte continuellement aux nouveautés et aux menaces saisonnières. Saviez vous que mai, juin et juillet sont les mois les plus propices aux cyberattaques ?  En effet, même si les beaux jours arrivent, ce n’est pas le moment de se relâcher. Les hackeurs n’attendent que ça !  
  4. Tester et suivre des mesures : avec votre portail Cyber Coach, suivez en temps réel le niveau de vulnérabilité de votre équipe et ajustez votre stratégie de prévention. 
À lire aussi :  Lexique cybersécurité

Téléchargez notre baromètre 2024 pour plonger dans l’univers des cybermenaces et découvrir les techniques des hackers.

Articles similaires

Cybersécurité
09.02.2024

Comprendre le catfishing et ses risques