fbpx Site image background
Site image background

Des budgets très variables

S’il y a bien un élément qui joue dans l’écart de protection entre une petite collectivité de province et une mairie de grande ville, c’est avant tout le budget cybersécurité alloué à cette dernière. 

Icone budgetVariant de 4 à 7% du budget IT en fonction de la taille de la collectivitéil reste encore trop faible pour couvrir l’intégralité des besoins de protection. Car si le montant investi dépend directement de la taille des structures, il est impensable de laisser les plus petites collectivités peu ou non protégées. Et pour ce faire, les élus ont trouvé une solution : se regrouper en mutualisant les budgets.  

Cette pratique permet donc d’apporter une aide plus massive et d’investir à la véritable hauteur des besoins auprès des collectivités concernéesProposant ce que l’ANSSI (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’informationet l’AMF (Association des Mairies de France) qualifient de « service commun », cette initiative vise à centraliser les budgets afin de pouvoir les répartir de manière solidaireS’associer pour mieux se protéger, voilà comment les mairies pourront faire face aux cybers risques à l’avenir ! 

Des investissements indispensables

Si les collectivités françaises veulent être suffisamment sécurisées contre l’intégralité des menaces informatiques, il est indispensable d’investir de manière ciblée et judicieuse.

Mais alors comment investir ?

Dans la réalité, ce n’est pas si compliqué qu’il n’y paraît. La première étape consiste à investir davantage dans l’obtention de compétences des équipes. Qu’il s’agisse de formation à la détection d’attaques informatiques ou de cours spécifiques sur les bonnes habitudes à adopter, il est nécessaire de proposer à vos employés des moyens pour se protéger eux-mêmes ainsi que votre collectivité. Offrir à vos équipes la possibilité d’acquérir de nouvelles compétences a certes un coût, mais permet, sur le long terme, d’augmenter drastiquement le niveau de sécurité de cette dernière. 

Icone BouclierDans un second temps, il faut également investir dans des solutions de cybersécurité efficaces et en accord avec vos besoins. Passage obligatoire, vous ne pouvez pas imaginer être à l’abri des attaques sans avoir une protection technologique. Solution de protection de messagerie, système de vérification des liens URLs ou encore outil de simulation d’attaques pour ne citer qu’eux, ils constituent un rempart de taille dans la lutte contre la cybercriminalité. 

Demandant une rigueur certaine et un accompagnement soutenu de vos collaborateurs, ces deux aspects de la sécurité informatique vous permettront d’éloigner votre collectivité de toutes les menaces pouvant l’affecter.  

Mais avant d’en arriver là, il faut bien comprendre une chose : vos démarches en cybersécurité ne doivent pas être réalisées en fonction d’un budget délimité en amont. Ce sont vos besoins qui définiront le budget à allouer à vos démarches de sécurité et non l’inverse ! Négliger sa protection revient à laisser une porte ouverte pour les pirates informatiques, ce qui serait dommageable n’est-ce pas ?  

En attendant, si vous souhaitez sécuriser vos messageries et éduquer vos équipes à la détection des attaques de phishingMailinblack vous propose de découvrir ses deux solutions françaises, innovantes et complémentaires : 

Paco contribue au développement de l’image de Mailinblack au travers de la rédaction d’articles sur des conseils produit, des astuces et des actualités liées à la sécurité informatique

Logo
Logo

Nos experts vous accompagnent
gratuitement dans votre projet de cybersécurité

saisissez votre numéro de téléphone