Le milieu de la santé, une cible de choix pour les hackeurs  

En 2022, l’ANSSI a évalué la fréquence d’un incident grave dans les établissements de santé français à plus d’un par semaine. En effet, ils sont de plus en plus exposés aux cyberattaques en raison de la numérisation croissante de leurs systèmes et du manque de formation en cybersécurité de leur personnel. Ces deux facteurs sont exploités par les hackers pour accéder aux systèmes et aux informations sensibles de ces établissements. Ces cyberattaques n’épargnent personne, en effet, elles touchent également les partenaires de ces établissements. Les laboratoires pharmaceutiques en sont l’exemple, puisque ciblés pour leurs données sensibles et leurs interactions avec les hôpitaux. Les conséquences d’une cyberattaque sur ce secteur d’activité peuvent alors être désastreuses, avec une paralysie des systèmes d’information, indisponibilité et intégrité des données…  

C’est pour éviter toutes ces menaces, que nos clients s’équipent de solutions de cybersécurité. “Par expérience, la sécurité informatique est d’une grande importance. En effet, il y a quelques années, quand nous n’étions pas équipés d’une solution de protection de messagerie, nous avons été victimes d’attaques véhiculées par emailing. Pour ne pas revivre ces incidents à fort impact, nous avons intégré Protect dans nos équipes. De par le haut risque de cyberattaques qui touche les hôpitaux, nous sommes obligés de redoubler de vigilance pour sécuriser nos échanges quotidiens avec eux”, nous explique Guillaume Keirel, Responsable Informatique (RI) du laboratoire pharmaceutique Rodael.  

Le laboratoire pharmaceutique Rodael 

Créé en 1987, le laboratoire pharmaceutique Rodael est un laboratoire français indépendant dédié à la fabrication des formes sèches non stériles pour le compte d’industriels de la santé (médicament, dispositif médical, complément alimentaire et produit cosmétique). 

À lire aussi :  Authentifier pour sécuriser : le CH de la Candélie témoigne

Le laboratoire produit autant pour les études cliniques que pour les grosses productions industrielles. Il est donc en contact étroit et quotidien avec de nombreux établissements de santé. 

Protect, l’indispensable solution de protection de messagerie   

Pour ne plus être victime de cyberattaques, le laboratoire a opté pour la solution de protection de messagerie Protect. Recommandée par l’un de ses partenaires MSI, Guillaume Keirel a tout de suite été conquis par son tarif moins élevé que celui de la concurrence ainsi que par sa facilité d’installation et d’utilisation.  

Aujourd’hui, l’entièreté des collaborateurs sont protégés par Protect et le responsable informatique est très satisfait du délai de mise en route ainsi que de l’accompagnement professionnel et réactif de l’équipe support de Mailinblack. Les demandes sont résolues en moins de 5 minutes, ce qui représente un plus non négligeable pour lui. Après plus de 6 mois d’utilisation, la solution Protect apporte : « Une sérénité à l’ouverture des emails ainsi qu’une autonomie complète de ses utilisateurs ». En plus de ces bénéfices, Protect a bloqué plus de 3000 tentatives de cyberattaques et a évité près de 40 000 spams au laboratoire. Des chiffres qui motivent d’autant plus Guillaume Keirel à recommander cette « solution efficace, intuitive et transparente dans son fonctionnement au quotidien. »  

Si comme le laboratoire pharmaceutique Rodael, vous souhaitez intégrer notre solution de protection de messagerie, n’hésitez pas à demander une démo. 

Articles similaires

Etablissement de santé
29.10.2021

Les hôpitaux cibles de prédilection des pirates