RETOUR

Qu’est-ce qu’un malware ?

Définition et fonctionnement d’un malware

Né de l’abréviation du terme « Malicious Software », le mot malware regroupe l’intégralité des logiciels malveillants pouvant s’infiltrer dans votre système informatique. Ainsi, ces derniers peuvent avoir des objectifs bien différents tels que : 

  • Chiffrer ou dérober des données à caractère personnel ou privé 
  • Impacter des fonctions technologiques 
  • Espionner l’activité de votre structure 

Entre ransomwaresbotnets ou encore cheval de Troie, les malwares sont diversifiés et en constante évolution. Il ne faut donc pas négliger cette menace grandissante et s’assurer de rester vigilant en permanence 😉  

Quelles sont les conséquences d’un malware ?

Icone cyberattaqueBien que l’importance de l’impact d’un malware dépende de plusieurs facteurs comme l’intensité de l’attaque, la structure ciblée ou encore le type de logiciel malveillant véhiculé, nous pouvons tout de même définir 4 grandes conséquences pouvant mettre à mal votre structure :

1. Mise hors service de vos ordinateurs et outils technologiques

Cible n°1 d’un malware, votre ordinateur deviendra le tout premier élément à montrer des signes de faiblesse et d’infection à la suite d’une attaque. Lenteur lors de l’utilisation d’Internet, apparition de fenêtre de pop-up, restriction de l’accès à certains logiciels ou outils numériques présents sur votre poste informatique ou encore bug du système d’exploitation, le malware est un véritable parasite qui affecte votre ordinateur. Et ce, tout au long de son infiltration dans votre système, rendant ainsi vos conditions de travail plus rudes que d’habitude… 

2. Affaiblissement de votre activité

Directement lié à la conséquence précédente, l’affaiblissement de l’activité de votre structure et de la productivité de vos équipes sont les impacts principaux à la suite d’une attaque par malware. 

Icone equipement ITCar oui, si vos équipements IT sont mis à mal et que leur efficacité est en baisse, il est tout à fait logique et cohérent que vos conditions de travail soient impactées. Ainsi, un malware peut rendre impossible la transmission des informations entre les différents services, réduire l’efficacité des équipes à atteindre des objectifs ou encore rendre inutilisables certains logiciels. Cela réduit donc considérablement vos capacités opérationnelles.   

3. Pertes et vols de données

Objectif majeur pour les pirates informatiques, vos données personnelles et privées sont une véritable mine d’or. C’est pour cela que derrière une attaque de malware peut se cacher un vol de données. Il faut donc s’assurer que ces dernières ne soient pas revendues sur des marchés illégaux ou qu’elles ne soient pas dévoilées au grand public. Ce qui entacherait d’une part la réputation de votre structure et qui d’autre part romprait les règles de confidentialité et de respect des données définies avec les utilisateurs concernés par ce vol.   

4. Des pertes financières

Icone pertes financieresPoint commun à la majorité des cyberattaques, les pertes financières sont une des conséquences les plus dramatiques. Le malware n’échappant pas à la règle, il engendre également d’importantes pertes. Que ce soit à cause des outils IT et technologiques mis hors service qu’il va falloir acquérir à nouveau, des coûts d’intervention de professionnels ou encore de l’impact de l’attaque sur votre activité, le budget associé à une telle attaque peut très vite grimper…   

Recommandations et bonnes pratiques : que faire en cas d’attaque par malware ?

Dans un premier temps, le réflexe le plus évident est de s’équiper d’une solution comprenant des technologies antivirus afin de vous éloigner le plus possible de toutes ces menaces. Mais vous pouvez également vous équiper d’une solution de protection de messagerie. En effet les malwares et les ransomwares sont connus pour être massivement véhiculés par email, et notamment à travers des pièces jointes vérolées. 

Par la suite, vous pouvez également contacter des structures spécialisées et reconnues dans le monde de la cybersécurité et de la gestion d’attaques comme l’ANSSIcybermalveillance.gouv.fr ou encore la CNIL. Ces dernières vous aideront a obtenir plus de renseignements sur les malwares et vous mettront en relation avec des entreprises pouvant vous aider à rétablir l’ordre au sein de votre structure. 

Vous souhaitez protéger votre structure contre ce type d’attaque informatique tout en nettoyant et sécurisant les messageries de vos collaborateurs ? Alors n’attendez plus et découvrez notre solution Protect ! 

Ecrit par Justine Gretten
Mis à jour il y a plus d'une semaine

Cet article vous a-t-il été utile ?
Loading...
Logo
Logo
Nos experts vous accompagnent
gratuitement dans votre projet de cybersécurité

saisissez votre numéro de téléphone