Mieux comprendre le spam

Considéré comme l’envoi massif d’emails non désirés, le spam pollue nos boîtes mails professionnelles et personnelles chaque jour et peut représenter jusqu’à 75% des emails reçus.

Ce dernier peut se distinguer en 2 catégories :

  • Le spam nuisible qui concerne les emails non désirés sans risque informatique.
  • Le spam nocif qui concerne les emails non désirés infectés ou véhiculant des cyberattaques.

Le spam représente à la fois une menace informatique, mais également un parasite chronophage. On y retrouve des newsletters, des propositions commerciales récurrentes, des publicités non souhaitées ou encore des demandes incongrues.

Mais alors comment est-ce possible que votre adresse email se retrouve dans les bases de données des spammeurs ? Et pourquoi recevons-nous autant de spams ?

Comment les spammeurs obtiennent-ils votre adresse email ?

Comme vous le savez sûrement, Internet est rempli de données accessibles plus ou moins facilement. Entre votre date de naissance, votre nom et prénom ou encore votre travail actuel, les informations trouvables sur les réseaux sociaux, il n’est pas impensable d’imaginer qu’une adresse email puisse être dénichée. Et c’est là le premier canal utilisé par les spammeurs. Entre vos multiples inscriptions sur des forums, sites ou réseaux sociaux ou encore les échanges sur certaines interfaces comme Linkedin ou Indeed, vous laissez, sans vous en rendre compte, de nombreux indices sur votre vie.

Mais attention, il se peut également que votre adresse ait été revendue sans même que vous en ayez été informés. En effet, certains sites ou réseaux peuvent revendre des bases de données comprenant les adresses emails de leurs utilisateurs. Et si la chance n’est pas avec vous ce jour-là, votre adresse peut très bien se retrouver dans une de ces bases… C’est pour cela qu’il est important de bien lire les conditions générales d’utilisation d’un site avant de s’inscrire et de se renseigner sur la politique d’utilisation des données appliquée ?

À lire aussi :  5 astuces pour alimenter sa liste blanche

Dernièrement, un moyen sournois, mais peu répandu existe : il s’agit de la génération aléatoire d’adresses email. Même si cela peut sembler ahurissant, il existe bel et bien des logiciels générant, de manière totalement aléatoire, des adresses email afin d’envoyer du spam. Et si cet outil arrive à recréer la vôtre, vous risquez malheureusement de recevoir à votre tour des emails polluants…

Quelles sont les méthodes employées par Mailinblack pour stopper le spam ?

Parce que le spam est un véritable fléau pour les entreprises, établissements de santé ou collectivités, Mailinblack s’engage à le combattre.

Pour ce faire, il existe plusieurs méthodes :

  • Les RBL (Registered Blacklist) qui sont des listes consultables reprenant des adresses IP reconnues comme source de spams ou de menaces informatiques
  • La vérification SPF (Senders Policy Framework) qui permet d’identifier si une adresse IP est autorisée ou non à envoyer des emails sous un certain nom de domaine
  • La vérification des métadonnées et la recherche d’incohérence dans ces dernières

Couplées à de l’Intelligence Artificielle, toutes ces méthodes permettent à la solution Protect de vous débarrasser du spam et de vous garantir un gain de temps quotidien ainsi qu’une messagerie propre et sécurisée.

Vous souhaitez en savoir plus sur notre solution ? N’hésitez plus et optez pour la protection mail Protect.

Articles similaires

Spam
31.10.2022

Un spam est-il dangereux ?

Spam
09.10.2018

Et si on parlait spam ?