L’email principal vecteur d’attaques informatiques

Outil quotidien des professionnels et principal vecteur de cyberattaques, l’email s’impose à la fois comme un allié dans la vie professionnelle et une porte d’entrée vers vos données informatiques et personnelles non-négligeables… Vous ne nous croyez pas ? Pourtant le spam, les malwaresransomwares, le phishing ou encore le spearphishing sont principalement véhiculés par email. À l’origine de 96% des atteintes à la protection de données référencées en 2018 et porteur de l’attaque la plus répandue en 2020 (le phishing avec 80% des attaques recensées), l’email et vos messageries de manière plus globale se doivent d’être encadrés par un protocole de sécurité complet.

4 conseils pour vérifier l’authenticité de l’email

Fort d’une expérience de plus de 15 années dans la cybersécurité et plus précisément dans la protection de messagerie, Mailinblack vous propose de découvrir quelques conseils pour vérifier la fiabilité d’un email :

1. Effectuer une vérification de l’adresse de l’expéditeur

Dans une époque où l’usurpation d’identité ne cesse de se développer, il est important de bien vérifier l’adresse email de l’expéditeur. Customercare@0range.fr, contact@bpnparibas.com ou encore micheldupont@microsft.com, toutes ces adresses peuvent être à l’origine de tentatives d’attaque. Pourquoi et comment le reconnaître ? Simplement en regardant attentivement l’adresse : une lettre en plus ou en moins, inversement de lettres, des chiffres à la place de lettres… En effet, derrière une simple lettre en plus, peut se cacher un vrai danger. C’est à vous d’être vigilants ?

2. Vérifier la provenance des liens

Parce que les liens URLs peuvent eux aussi devenir des vecteurs de cyberattaque et de virus, il est très important de ne pas cliquer sur ceux présents dans vos emails tant qu’une vérification n’a pas été effectuée. Même si des outils existent, vous pouvez très bien effectuer cette vérification sans eux. Pour cela, il vous suffit de vous renseigner sur Internet en tapant le nom du site, et de vérifier les retours des internautes par exemple.

À lire aussi :  Quelles sont les principales attaques informatiques ?

3. Porter attention à l’orthographe

Nous sommes tous d’accord pour dire que l’orthographe peut être source de lacunes pour de nombreuses personnes et qu’il est tout à fait possible de retrouver une faute dans un email professionnel. En revanche, il est beaucoup moins plausible de recevoir un email de votre banque comprenant une faute tous les 3 mots, vous ne trouvez pas ? Souvent pleines de fautes d’orthographe, les tentatives de phishing peuvent être débusquées grâce à cet indicateur…

4. Ne pas oublier certains détails techniques

Aussi, si votre niveau en informatique vous le permet et que vous souhaitez vraiment vous assurer de l’authenticité d’un email reçu, vous pouvez également :

  • Vérifier les SPF
  • Analyser l’adresse IP émettrice

Une fois toutes ces étapes additionnées, vous pourrez enfin être serein et éloigné des risques existants. Plutôt pas mal non ? ?

Mailinblack et ses technologies au service de votre messagerie

Véritable allié et indissociable de la protection humaine, l’apport de la protection technologique dans la cybersécurité ne doit pas être négligé. C’est pour cela que Mailinblack œuvre au quotidien pour promouvoir une cybersécurité à 360° alliant parfaitement intelligence humaine et protection technologique. Combinant des technologies de pointe pour protéger vos messageries avec Mailinblack Protect et des techniques de simulation et de formation des équipes avec Mailinblack Phishing Coach, nos offres vous garantissent une protection mail complète et des équipes impliquées dans la protection de votre structure et de ses données.

Vous souhaitez protéger vos collaborateurs tout en les formant à la détection de phishing ? Alors n’attendez plus et demandez votre devis !

Articles similaires

Cybersécurité
13.10.2020

Top 5 des cyberattaques les plus marquantes

Cybersécurité
12.03.2018

Guide des bonnes pratiques de sécurité