fbpx Site image background
Site image background

Qu’est-ce qu’une cyberattaque ?

Une cyberattaque est une action initiée par un cybercriminel dont l’objectif malveillant est d’atteindre des systèmes informatiques et de dérober des données privées.

Celle-ci peut prendre la forme d’un logiciel malveillant, comme les malwares et autres ransomwares, dont l’objectif est d’infiltrer le système informatique pour le paralyser voire le détruire tant qu’une rançon n’a pas été payée.

Autres formes de cyberattaque, plus sournoises : le phishing et le spearphishing. Des techniques qui utilisent l’usurpation d’identité pour obtenir des informations privées et confidentielles auprès d’internautes. Dérivé du phishing, le spearphishing se démarque par sa précision et sa volonté de ne cibler qu’une seule personne.

Aussi connues sous le nom d’hameçonnage ou de fraude au président, ces attaques sont les plus répandues en 2020, représentant pas moins de 79% des cyberattaques recensées au cours de l’année selon le CESIN.

Entre demandes de coordonnées bancaires, emails de réinitialisation d’identifiants bancaires suspects ou encore annonces d’une victoire à une loterie, vous avez sûrement déjà été confronté à une tentative de phishing.

Quelles menaces informatiques pour les entreprises ?

Nombreuses et diversifiées, les cyberattaques représentent une réelle menace pour les entreprises, établissements de santé ou collectivités françaises. Si leur nature peuvent être variées, les conséquences qu’elles entraînent le sont tout autant…

Quelles sont les conséquences existantes ?

Bien qu’elles ne soient pas les mêmes d’une structure à l’autre et qu’elles changent en fonction de la nature de l’attaque, il est quand même possible d’établir une liste des plus répandues :

  • Les pertes financières

Avec une moyenne de 97 000 euros pour une PME, le coût d’une cyberattaque peut varier en fonction de l’attaque et devenir un véritable handicap pour la structure visée.

icone perte financieresEntre la réparation des dégâts causés sur votre système informatique, les frais de dépannage et de récupération de vos données en cas d’interventions professionnelles, l’achat de nouveaux équipements et solutions de protection pour améliorer votre sécurité, les potentielles rançons demandées par les hackers ou les pertes commerciales liées à la paralysie de votre activité, les dépenses peuvent s’additionner et peser sur votre entreprise.

  • L’interruption des activités

C’est un fait, une attaque informatique peut devenir un véritable frein à votre activité :

  • En rendant inutilisable votre équipement informatique à l’aide d’un logiciel malveillant
  • En détruisant partiellement ou complètement votre système d’informations
  • En infiltrant vos serveurs

Et ce, sans compter le climat anxiogène qui peut déteindre sur le moral de vos équipes et leur productivité !

Représentant 30% des conséquences recensées en 2020, la paralysie de l’activité peut être à l’origine d’autres impacts comme des pertes financières ou encore une dégradation de l’image de la structure ciblée.

  • L’atteinte à la réputation de l’entreprise

Icone entreprisePrimordiale pour une entreprise, sa réputation sur son marché et auprès de ses clients joue un rôle majeur notamment dans la relation de confiance qu’elle peut avoir avec ces derniers. Pourtant elle peut être dégradée à cause d’une cyberattaque. Mais comment ? Pour deux raisons :

  • la dégradation de la réputation due à la réussite de l’attaque
  • la perte de confiance liée à la potentielle fuite de données privées

De plus, cette atteinte à la réputation est souvent accompagnée d’une perte de clients, craignant de ne plus être en sécurité.

  • Des conséquences juridiques

Même si une cyberattaque est une action illégale initiée par un cybercriminel, ce n’est pas pour autant que la victime est exemptée de reproches légaux. En effet, si l’attaque a été permise ou en partie permise par un non-respect des lois et des réglementations de cybersécurité en vigueur, l’entreprise visée peut quand même être la cible de poursuites de la part de ses clients ou d’autres entités affectées par la cyberattaque vécue.

  • Une perte de données

Véritables trésors pour les hackers, les données privées et personnelles des entreprises, établissements de santé et collectivités territoriales représentent une de leurs principales motivations. Pouvant être utilisées à des fins malveillantes, revendues à des concurrents ou sur des réseaux illégaux ou encore tout simplement rendues publiques, ces données sont très souvent sujets de vols (65 vols par seconde) qui affectent les victimes. Elles se retrouvent ainsi privées d’informations essentielles à leur développement.

De plus, la perte de ces données peut aussi être à l’origine de conflits internes entre l’entreprise et ses employés ou ses clients. Et là encore, la réputation et la confiance sont mises en jeux.

 Quelles sont les cibles des cyberattaques ?

Si vous pensez que les hackers visent uniquement les grandes entreprises et autres groupes internationaux, vous vous trompez… Avec l’utilisation permanente de smartphones, des comptes en lignes et l’innovation constante de notre quotidien, vous pouvez tout autant être la cible d’une attaque ou d’une tentative d’hameçonnage que la mairie de votre ville.

Icone you got hacker

Dans un monde où la digitalisation des activités augmente chaque jour et où les données personnelles et professionnelles prennent de plus en plus de valeurs, les cybercriminels profitent d’un éventail de cibles très vaste. PME, établissements de santé, petites start-up, groupements d’artisans, entrepreneurs en freelance ou encore groupements internationaux, personne n’est à l’abri !

Bien qu’une entreprise mondialement réputée comme IBM par exemple soit une cible plus évidente, il est important d’être préparé et protégé en tout temps. Malheureusement, une cyberattaque n’a pas les mêmes impacts sur toutes les structures et peut même s’avérer fatale pour les artisans, les PME ou encore les structures récentes et peu implantées…

Vous l’aurez compris, s’équiper d’une protection n’est pas un luxe réservé aux plus grandes structures, c’est donc à vous d’assurer votre sécurité 😉

Comment se protéger des cyberattaques ?

L’annonce récente d’un plan de lutte massif contre les cyberattaques démontre bien que la protection des entreprises, collectivités et établissements de santé est devenue une urgence nationale.

Mais comment s’en protéger ?

  • La mise en place de technologies performantes

Dans un premier temps, il est important d’avoir le réflexe technologique ! Première étape vers la sécurisation de votre entreprise et de vos données, le choix d’outils de protection et de technologies performantes est obligatoire.

Ainsi, s’offrent à vous de nombreuses possibilités :

  • Icone hackersUn anti-virus pour protéger vos collaborateurs des menaces informatiques
  • Un anti-spam, pour éviter la pollution de messagerie
  • Une technologie de filtrage des liens et pièces jointes pour éliminer tout email malveillant
  • La vérification des pages web pour sécuriser la navigation de vos employés
  • Un outil de centralisation et protection des mots de passe pour garantir une confidentialité complète

Vous l’aurez compris, les choix ne manquent pas, et c’est à vous d’analyser vos véritables besoins, ou à l’aide d’experts, pour trouver les solutions adaptées à votre structure.

  • La formation des utilisateurs

Un autre facteur s’est placé sur le devant de la scène en matière de sécurité informatique, il s’agit de la formation de ses utilisateurs. Pour nos lecteurs les plus fidèles, vous le savez déjà sûrement, mais pour d’autres cela peut paraître moins évident. En effet, si notre président M. Emmanuel Macron a ouvertement souligné un manque de formation de la part des structures françaises ce n’est pas pour rien : 90% des cyberattaques réussies sont causées par une erreur humaine.

Tout aussi importante qu’une protection technologique, la sensibilisation de vos employés joue un rôle majeur dans la protection de votre entreprise et de ses données. Augmentation de votre niveau de cyberculture, amélioration des compétences de vos équipes, baisse de votre niveau de vulnérabilité, se protéger de manière technologique et humaine vous confère de nombreux avantages.

C’est ce que nous appelons la cybersécurité à 360 ° !

Et dans la pratique ?

Icone loupe

Tout d’abord, adoptez les bons premiers réflexes :

  • Vérifiez l’orthographe de vos emails reçus, mais aussi l’adresse de l’expéditeur, car oui, l’usurpation d’identité se remarque dès l’adresse email
  • Examinez attentivement le degré de sérieux des propositions reçues, même si certaines offres semblent alléchantes, il vaut parfois mieux se renseigner dessus avant de sauter sur l’occasion 😉

Et pour sécuriser efficacement votre entreprise, découvrez les solutions Mailinblack. Avec une approche plus humaine de la sécurité informatique, Mailinblack innove au quotidien pour vous proposer une protection complète et maximale à travers deux produits complémentaires :

• Mailinblack Protect pour dépolluer et sécuriser votre messagerie
• Mailinblack Phishing Coach pour former vos salariés à la détection de tentatives d’hameçonnage

Jamais la sécurité informatique n’aura été aussi simple d’accès, alors qu’attendez-vous pour avoir le réflexe Mailinblack ? 😉

Paco contribue au développement de l’image de Mailinblack au travers de la rédaction d’articles sur des conseils produit, des astuces et des actualités liées à la sécurité informatique

Logo
Logo
Nos experts vous accompagnent
gratuitement dans votre projet de cybersécurité

saisissez votre numéro de téléphone