Site image background
Site image background

L’email : porte d’entrée des attaques informatiques

Quand on pense aux différentes portes d’entrée utilisées par les hackers pour véhiculer des attaques informatiques, de nombreuses idées peuvent venir : 

  • Les pages web vérolées 
  • Les failles dans le système informatique 
  • Les connexions peu sécurisées 
  • Les téléphones portables
  •  

Pourtant un canal que vous utilisez quotidiennement s’impose très largement : l’email !

De plus en plus ciblé, ce canal s’impose comme le principal vecteur de cyberattaques. À l’origine de 96% des atteintes à la protection de données en 2018, l’email est également la source de nombreuses menaces comme le phishing ou le spearphishing.

Les différentes formes d’attaques informatiques

  • Le malware

Image malwareReprésentant les logiciels malveillants, les malwares sont de véritables parasites pour votre ordinateur et votre système informatique. Pouvant être véhiculés par de nombreux canaux comme l’email, ces logiciels ont plusieurs impacts tels que la mise hors service de votre système informatique, le chiffrement de vos données professionnelles ou personnelles ou encore simplement la destruction interne de votre ordinateur et de ses fichiers. 

Avec un large panel de cibles, allant de la petite PME au grand groupe hospitalier, les malwares ne semblent épargner personne. Il est donc de votre responsabilité d’être vigilant.

  • Le ransomware

De la famille des malwares, le ransomware (aussi appelés rançongicielest un logiciel de rançon qui s’infiltre dans votre système informatique pour chiffrer ou bloquer l’accès à toutes vos données tant qu’une rançon n’a pas été payée. Une fois répandu dans votre système informatique, un ransomware peut paralyser l’intégralité de vos capacités opérationnelles 
 
Couvrant 14% des attaques recensées en 2020 (selon le baromètre de vulnérabilité de Mailinblack) et pouvant coûter jusqu’à 175 000 €, le ransomware est une véritable menace pour les entreprises, mais aussi pour les collectivités et établissements de santé. 

  • Le phishing

Aussi appelé hameçonnage, le phishing est un type d’attaque informatique qui utilise l’usurpation d’identité pour obtenir les informations personnelles d’un internaute. Le hacker n’aura donc pas eu besoin de forcer l’entrée d’un système informatique car la victime lui aura donné directement ce qu’il convoitait .

Image vol d identite

Devenu l’attaque informatique la plus courante en 2020 en représentant pas moins de 79% des attaques informatiques recensées durant l’année selon le CESIN, cette pratique ne cesse de faire des victimes auprès des entreprises, collectivités, établissements de santé. 

Demande d’identifiants suspecte de votre banque, annonce d’une victoire à une loterie inconnue ou proposition commerciale irréelle, vous avez déjà sûrement fait face à une attaque de phishing 

  • Le spearphishing 

De la même famille que le phishing, mais un peu moins répandu, le spearphishing se démarque par sa précision. Jouant sur un climat de confiance et un degré de personnalisation plus élevé qu’une attaque de phishing, le hacker va cette fois-ci se faire passer pour le dirigeant d’une société pour inciter les employés à divulguer des informations personnelles…

La cybersécurité, véritable bouclier contre les attaques informatiques.

À l’heure où Internet est accessible partout et où l’échange de données se fait de manière quotidienne, il peut sembler difficile de sécuriser sa structure efficacement…

Mais pas de panique, la protection de votre entreprise et de vos données passe par deux étapes cruciales :

Si vous souhaitez en savoir plus sur la protection de messagerie ou sur les moyens existants pour former vos équipes, nos experts sont à votre disposition 😊 

Paco contribue au développement de l’image de Mailinblack au travers la rédaction d’articles sur des conseils produit, des astuces et des actualités liées à la sécurité informatique