Site image background
Site image background

Des entreprises de plus en plus vulnérables aux cyberattaques

Un contexte favorable pour les hackers  

En toute objectivité, il ne semble pas déraisonnable d’avancer que l’année 2020 a pris une tournure pour le moins surprenante. Entre confinement, pandémie de Covid-19 ou encore application massive du télétravail, toutes nos habitudes ont été chamboulées. Difficile de percevoir du positif, n’est-ce pas ?  Pourtant certainen ont bien profité. Il s’agit là des pirates informatiques. S’amusant de ce contexte anxiogène, des nombreuses failles de sécurité générées par le télétravail (wi-fi non sécurisé, ordinateurs personnels…) mais aussi du manque de connaissance des entreprises sur le sujet, il leur a été beaucoup plus simple de véhiculer des cyberattaques. Une véritable aubaine pour les hackers !

Une évolution constante des attaques informatiques 

Motivés par ce contexte flou et favorable au déploiement des cyberattaques, les cybercriminels ont répandu, de manière massive, des cyberattaques davantage ciblées et sophistiquées. Mais quelles sont-elles ? Phishing, spearphishing ou encore ransomware, ces typologies d’attaques informatiques ont été omniprésentes tout au long de l’année. Même si les ransomwares et les malwares ont été en nette augmentation par rapport aux années précédentes en représentant respectivement 14% et 6% des attaques recensées, c’est une année de plus le phishing et le spearphishing qui s’imposent comme les attaques les plus virulentes avec 61% du total.

Difficile à croire ? Pourtant, c’est une réalité plus actuelle que jamais : le phishing reste la principale menace pour les entreprises françaises. Aussi connue sous le nom d’hameçonnage (en français), cette attaque informatique vise à récupérer des données personnelles grâce à l’usurpation d’identité. Un parasite pour les organisations… 

Vous souhaitez en savoir plus sur les cyberattaques en 2020 ou sur l’impact du phishing sur les entreprises ? Découvrez notre infographie sur le sujet. 

Des impacts opérationnels importants pour les entreprises et leur activité  

Icone perte financières

Si vous lisez nos articles de blog, vous avez dû comprendre que les cyberattaques ont des conséquences variées sur les structures qu’elles affectent. 2020 n’a bien entendu pas échappé à cette règle, avec des impacts aussi importants que les années précédentes :  

  • Paralysie de l’activité  
  • Dégradation de la réputation  
  • Perte de données  
  • Dégâts financiers  
  • Perte de clients  
  •  

Vous pensez être suffisamment protégé face aux cyberattaques ? Mailinblack vous propose de le vérifier en testant votre niveau de vulnérabilité en quelques clics.  

Une sensibilisation encore trop faible face aux attaques informatiques

Des coûts financiers méconnus  

Coûteuses pour les entreprises, les attaques informatiques ont une dimension financière non négligeable. Néanmoins, de nombreuses structures ne semblent pas en avoir conscience… Qu’il s’agisse d’une potentielle demande de rançon, des frais de réparation et de protection ou alors des différents impacts opérationnels, il n’est pas étonnant que le coût moyen d’une cyberattaque s’élève à hauteur de 97 000 €.  

Une sécurité email incomplète 

Icone spam emailLemail s’impose comme le principal vecteur de cyberattaques. De ce fait, la protection des messageries professionnelles devrait être une priorité pour les entreprises. Mais dans les faits, ce n’est pas le cas !  

Même si 69% des entreprises françaises sont équipées d’une solution de protection de messagerie, 32% d’entre elles continuent de recevoir des emails dangereux, ce qui souligne donc un manque de sécurité évident.  

Parce que votre messagerie doit être sécurisée, vous devez adopter les bons réflexes et choisir la solution de protection la plus adaptée. 

Un niveau de cyberculture à améliorer 

Représentant l’aisance et la maîtrise de vos collaborateurs sur des technologies et outils informatiques variés, la cyberculture est étroitement liée à votre niveau de protection. C’est pourquoi cette dernière doit être la plus élevée possible. Pourtant, 40 % des entreprises estiment que leurs collaborateurs ne sont pas suffisamment formés et sensibilisés aux cyberattaques et à leurs impacts… 

Parce que la formation et la sensibilisation des utilisateurs sont au cœur de nos démarches, Mailinblack vous propose d’évaluer le niveau de connaissance de vos équipes et de les éduquer à la détection de l’attaque la plus répandue en 2020 grâce à un outil : Phishing Coach. 

Alors, si vous ne savez pas par où commencer pour augmenter votre niveau de cyberculture et que vous souhaitez permettre à vos équipes de monter en compétence, pourquoi ne pas commencer en testant notre nouvelle solution Phishing Coach ? 

La presse

en parle !

Paco est dynamique et motivé. Création de contenu, communication, ou encore réseaux sociaux, il maîtrise tous les sujets sur le bout des doigts !