En quoi consiste l’ingénierie sociale ?  

Basée sur la manipulation psychologique des utilisateurs, l’ingénierie sociale est une pratique qui pousse ces derniers à divulguer des informations confidentielles et personnelles de leur plein grès. Très utilisée par les hackers au travers de nombreuses cyberattaques (phishing, spearphishing…), cette pratique s’avère être un des principaux vecteurs d’attaques informatiques. Souvent liée à l’email et aux menaces véhiculées par ce canal, l’ingénierie sociale est utilisée pour obtenir des mots de passe, des identifiants bancaires ou des codes de sécurité professionnels, sans avoir besoin de forcer des couches de sécurité existantes.    

Icone EmailVéritable supercherie, cette pratique souligne le rôle de vos équipes dans la protection de votre structure et de ses données. Elle rappelle également que le principale risque informatique se trouve entre l’ordinateur et la chaise. 

Un dispositif au cœur de nombreuses attaques  

Très répandue, l’ingénierie sociale peut être retrouvée dans plusieurs type d’attaques comme :

  • Le phishing, visant à obtenir des informations personnelles grâce à l’usurpation d’identité
  • Le spearphishing, cousin du phishing qui se démarque par la précision de son ciblage
  • Le smishing, qui est une version du phishing sévissant par SMS 
  • Le vishing, qui est une version du phishing basé sur l’imitation vocale

Icone IdentiteCouplée avec de l’usurpation d’identité, l’ingénierie sociale est un des piliers de ces menaces informatiques et une clef de leur réussite. En se faisant passer pour une structure reconnue ou un proche, ces attaques placent les utilisateurs dans un climat de confiance et les incitent à dévoiler les informations demandées. Dans ce cas aucune menace, aucune destruction de pare-feu, pas de mise hors service de votre antivirus, juste une manipulation maligne et efficace afin de permettre une cyberattaque de plus grande ampleur ou un vol de données.    

Et c’est à cause de ce climat de confiance créé par les hackers que de nombreuses personnes tombent dans le piège chaque année.  

Pourtant, il existe un moyen de réduire considérablement votre vulnérabilité face à l’ingénierie sociale. Il suffit de former vos équipes à l’identification de ce type d’attaques. 

La formation des équipes, un atout clef dans la lutte contre cette pratique   

Directement visés par l’ingénierie sociale et cibles principales des attaques de phishingspearphishing et autres, vos collaborateurs représentent des acteurs majeurs de votre sécurité informatique  

Icone MalwareEn effet, s’ils peuvent permettre une cyberattaque en cliquant sur un lien infecté ou en ouvrant une pièce jointe vérolée, ils peuvent également contrer des tentatives d’attaque en étant formés à la détection de ces dernières. Pour ce faire, il faut former et éduquer vos collaborateurs à la cybersécurité et ses enjeux. Des équipes fréquemment sensibilisées à la détection d’attaque de phishing et régulièrement mises en situation à travers des simulations d’attaques réalistes, seront plus à même d’identifier ces menaces lors de la réception et d’agir en conséquence.    

Plus compétents et avec un niveau de connaissances plus élevé, vos collaborateurs ne se feront plus avoir et participeront directement à la protection de votre structure. Plutôt pas mal non ? 😉  

Vous souhaitez former vos équipes à la détection d’attaques de phishing et de ransomware ? Alors découvrez notre solution Cyber Coach (anciennement Phishing Coach). 

Justine chouchoute la communication de Mailinblack ! Organisation d'événements et management de projets, c'est sa priorité :)

Logo
Logo
Nos experts vous accompagnent
gratuitement dans votre projet de cybersécurité

saisissez votre numéro de téléphone